Publicités en ligne : un avenir tout tracé pour les annonceurs ?

Neal Mohan, vice-président des activités publicitaires chez Google, a récemment présenté les principaux changements qui toucheront au secteur de la publicité en ligne et notamment de l’expérience utilisateur. Retour sur les grands axes qui affecteront le domaine d’ici à 2015.

  • Le nombre de publicités s’affichant va diminuer de 25%. Aujourd’hui, les publicités envahissent les sites. A l’avenir, elles seront moins nombreuses, mais plus adaptées aux différents profils des internautes.
  • Le taux d’engagement des internautes, toutes publicités confondues, augmentera de 50%. Les publicités devenant plus pertinentes, plus intéressantes et plus attrayantes, le taux d’engagement des internautes augmentera de manière exponentielle, indique Neal Mohan.
  • Les internautes auront leur mot à dire dans 25% des publicités en ligne qu’ils verront. Que ce soit en choisissant de voir – ou de ne pas voir – des publicités, de mettre à jour leurs préférences ou de souscrire à des programmes de visionnage de publicités en ligne, les utilisateurs contrôleront davantage leur manière de voir les publicités en ligne.
  • Le succès d’une campagne sera mesuré en fonction de l’impact qu’elle aura eu sur le comportement de l’internaute « hors ligne » (lors de ses achats notamment). 35% des campagnes publicitaires seront analysées selon ces informations.
  • Davantage d’informations seront fournies aux internautes, quant aux raisons pour lesquelles ils visionnent certaines publicités plutôt que d’autres.

Selon lui, l’industrie publicitaire en ligne pourrait peser près de 200 milliards de dollars à terme. En plaçant la satisfaction des utilisateurs au centre de leur stratégie, les annonceurs pourraient ainsi voir leur chiffre d’affaires augmenter de manière significative.


Plus d’informations à ce sujet sur le blog officiel de Google (en anglais).


Articles similaires:

Partagez cet article

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin