Mauvaise réputation et mauvais avis = mauvais ranking

Google vient de mettre à jour une partie de son sacro-saint algorithme concernant la satisfaction client. D’après le blog officiel, le moteur prendra dorénavant en compte les avis négatifs sur une société et impactera son ranking en conséquence.

Nous avions déjà un avis sur le fait que Google prenait en compte le nom des marques (même sans backlinks) sur des forums, les blogs, les sites et qu’il s’en servait pour le ranking du site de ladite marque. Cette annonce sur les avis négatifs vient appuyer nos premières intuitions et confirme l’aspect « naturel/qualitatif » que Google souhaite maintenir sur ses SERP (pages de résultats).

Cette mise à jour constitue certes une avancée importante pour les utilisateurs, mais elle va poser certaines interrogations :

–              Si j’ai une marque lambda, mais qu’un seul de mes produits pose de gros soucis, tout mon site va-t-il en pâtir ?

–              Va-t-on voir apparaître de nouvelles offres SEO visant à faire du SMO négatif afin de « déranker » ses concurrents ?

Google a sûrement prévu l’assimilation de ces débordements mais, paradoxalement à l’objectif initial recherché, cet afflux de faux avis risque de mal conseiller le consommateur.

MV

Articles similaires:

Partagez cet article

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin