Google en 2012 : à quels changements faut-il s’attendre ?

Google est en passe de modifier le mode de positionnement des sites Internet dans ses pages de  résultats. Petit tour d’horizon de ce qui nous attend en 2012 à travers l’analyse de Brian Whalley pour la Harvard Business Review.

Google entérine les changements débutés en 2011

En 2011, Google a permis aux internautes d’accéder plus facilement aux informations recherchées en modifiant notamment l’affichage de ses pages résultats. Il a également défini de nouvelles méthodes de structuration des données afin de faciliter l’extraction des informations dont il avait besoin pour crawler les sites.

De ces évolutions seront issus les principaux changements de Google en 2012, parmi lesquels : l’amélioration de l’information disponible sur la page de résultats, le positionnement sur de nouveaux marchés ou encore la limitation de l’accès à certaines données.

1 – Plus d’informations directement accessibles sur les pages de résultats de Google en 2012

En 2012, Google ne se contentera plus de présenter une liste de résultats susceptibles de répondre aux requêtes des internautes. Le moteur leur présentera directement ses propres réponses.

Selon Google, cela revient à lire la réponse initialement obtenue après un clic sur le bouton « J’ai de la chance » :



Du point de vue des utilisateurs, l’intérêt est évident puisqu’ils obtiendront plus rapidement des réponses à leurs questions. Ce ne sera évidemment pas le cas des annonceurs qui verront leurs taux de clics diminuer.

Toutefois, afin d’extraire les données nécessaires pour proposer ces résultats plus facilement, Google va devoir développer des solutions permettant aux webmasters de structurer les sites de manière à rendre les informations plus facilement accessibles au moteur (remplissage de nouvelles métadonnées par exemple…).

2 – De nouveaux marchés pour Google en 2012

Nouvelle évolution, Google se positionne sur un nouveau marché : celui de l’information directe. Un domaine sur lequel il n’est pas encore leader. Mais souvenez-vous : en 2010, Google avait racheté ITA Software, entreprise spécialisée dans le développement de systèmes de réservations de vols. Un secteur dans lequel la firme de Mountain View était alors novice.

Depuis, Google est devenu un concurrent de premier plan des sites comparateurs de vols, du moins aux Etats-Unis. En effet, le géant du Web présente désormais ses propres offres et celles de ses partenaires en haut des résultats du moteur de recherche.

Exemple avec la requête « BOS SFO » pour « départ de boston à destination de San Francisco » :

3 – Google limitera un peu plus l’accès aux données en 2012

L’amélioration de l’expérience utilisateur avec une augmentation des informations dans la page de résultats est contrebalancée par une mauvaise nouvelle pour les webmasters. En effet, l’accès à un certain nombre d’informations jusqu’ici fournies par les outils de type Analytics sera de plus en plus limité. Ainsi, toutes les données liées aux requêtes des internautes et collectées par Google ne seront plus accessibles gratuitement.

Google a déjà commencé à limiter l’accès à certaines données en 2011, à l’instar de certaines sources de trafic lorsque les requêtes sont effectuées en mode sécurisé.

Les annonceurs devront donc rester attentifs s’ils veulent se positionner conformément aux nouvelles règles établies par le géant de la recherche.

Retrouvez plus d’informations en anglais sur le site de la Harvard Business Review.

Articles similaires:

Partagez cet article

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin