Annonceurs : savez-vous réellement à qui vous vous adressez ?

Comment optimiser ses campagnes marketing sur les réseaux sociaux ? En s’adaptant et en répondant aux besoins et aux envies de leurs utilisateurs les plus actifs.

Le groupe HAVAS Worldwide a ainsi défini les cinq principales catégories d’utilisateurs de réseaux sociaux parmi lesquels figurent :

  • Les « chasseurs de tendances » (34%) et les « amateurs de divertissement » (25%). Ces jeunes, qui habitent généralement loin des grandes agglomérations, recherchent avant tout dans le Web un moyen de découvrir les dernières nouveautés et les innovations d’une marque ou d’un produit ;
  • Les « utilitaires » (19%), souvent des mères de famille, qui sont à la recherche de conseils et d’astuces au quotidien ;
  • Les « militants » (environ 15%), qui, impliqués dans de grandes causes, utilisent Internet pour véhiculer leurs messages ;
  • Les « co-créateurs » (7%), qui transforment à leur manière les publicités et les campagnes marketing des annonceurs professionnels.

De nombreuses marques s’intéressent de près aux profils les plus actifs de ces catégories. Des enseignes sont ainsi parvenues à accroître leur réputation en s’engageant et en soutenant des projets afin de gagner en crédibilité. C’est le cas de Pepsi et de son Pepsi Refresh Project : les internautes élisent chaque mois divers projets humanitaires et caritatifs que soutient Pepsi à hauteur de plusieurs milliers de dollars, voire plusieurs centaines de milliers de dollars dans certains cas.

2011 : des dépenses marketing en hausse sur les réseaux sociaux

En 2010, les entreprises ont dépensé en moyenne 190 000 dollars pour animer leurs pages officielles. L’analyste Jeremiah Owyang prédit pour 2011 une hausse importante des investissements des entreprises dans les réseaux sociaux. Selon lui, le budget moyen des entreprises avoisinera en effet les 280 000 dollars aux Etats-Unis.

 

 

 

Articles similaires:

Partagez cet article

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin