Etats-Unis : les médias en ligne détrônent la presse écrite

Alors qu’Internet constituait déjà, en 2010, la principale source d’information des 18-29 ans aux Etats-Unis, les médias en ligne font de plus en plus d’adeptes. En 2010, pour la première fois, le nombre de lecteurs de journaux en ligne dépassait celui des lecteurs de la presse écrite selon une enquête du Pew Research Institute.

Presse écrite : des revenus publicitaires tirés vers le bas

Outre le lectorat, ce sont les revenus publicitaires des plus grands quotidiens qui ont baissé ces dernières années. Le rapport du Pew Research Institute, rendu public au mois de mars 2011, indique que la presse écrite a enregistré une baisse des dépenses des annonceurs d’environ 46% sur quatre ans, pour atteindre un peu moins de 23 milliards de dollars en 2010. Sur Internet en revanche, où les investissements publicitaires online augmentent d’année en année, les revenus issus de la publicité frôlaient les 26 milliards en 2010.

De nouveaux médias pour de nouveaux consommateurs

Le développement des smartphones et des tablettes a contribué à cette petite révolution dans le monde du journalisme. 47% des Américains ont ainsi répondu consulter régulièrement des sites d’information depuis leur smartphone ou leur tablette numérique. Les actualités locales, la météo, le trafic routier sont les principales sources d’information vers lesquelles se tournent les internautes sur ces terminaux mobiles. Toutefois, si 23% des internautes se disent prêts à payer un abonnement pour accéder aux journaux en ligne, ils ne sont aujourd’hui que 1% à le faire.

 

Articles similaires:

Partagez cet article

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin