La création de nouvelles extensions web n’en finit pas !

Cette fois c’est l’américaine ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) qui ouvre la possibilité de créer de nouvelles extensions pour les noms de domaines. La nouveauté ? Les entreprises et les institutions peuvent aujourd’hui déposer leur nom comme extension, par exemple .insee ou .sony.

Nouvelles extensions web : il faudra investir beaucoup et être réactif pour en bénéficier !

Les sociétés et institutions intéressées par la création de nouvelles extensions web devront investir 185 000 dollars (soit environ 135 000 euros) ainsi que des frais de gestion de plusieurs dizaines de milliers de dollars.

La période pour déposer son dossier de candidature est quant à elle relativement courte, il faudra en effet se faire connaître auprès de l’ICANN entre le 12 janvier et le 12 avril.

Les nouvelles extensions web soulèvent quelques inquiétudes

Le Monde rend compte ce matin de l’inquiétude de certaines institutions à l’égard de ces nouvelles nominations. Le président de la Commission fédérale du commerce américain ou encore celui du Fonds monétaire international se seraient en effet élevés contre cette décision, pouvant présenter selon eux un risque pour l’image de marque de certaines sociétés. Affaire à suivre…


Articles similaires:

Partagez cet article

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin