Google, futur leader de la domotique ?


La firme de Mountain View multiplie les acquisitions dans le monde de la domotique, après l’achat de Nest en janvier dernier, puis Dropcam en juin et des accords passés avec Big Ass Fans au mois d’août, Google s’offre la technologie de Revolv : un boitier et une application permettant de centraliser et gérer tous les appareils connectés d’une maison.

Un fort enjeu en domotique, domaine dans lequel les appareils et les technologies se développent souvent indépendamment les uns des autres avec différents standards de connexion (Wi-Fi, Bluetooth, ZigBee, Z-Wav…). L’enjeu étant d’arriver à interconnecter tous les appareils intelligents afin de proposer une solution de pilotage centralisée.


Améliorer le confort et réaliser des économies d’énergie grâce à la domotique

Nest disposait d’une technologie permettant de gérer la température d’une pièce via un outil connecté à la chaudière ainsi qu’un détecteur de fumée et de dioxyde de carbone. Big Ass Fans, de son côté, conçoit des ventilateurs plafonniers gérables à distance. Interconnectées, ces solutions intègreront au fur et à mesure les usages de leur utilisateur pour lui permettre d’harmoniser chauffage et ventilation via un hub unique et réaliser ainsi des économies d’énergie.

Dans un tout autre domaine, Dropcam, spécialiste des caméras IP, propose service de vidéosurveillance avec un outil permettant d’enregistrer, stocker et consulter les vidéos prises chez soi via une application mobile ou son navigateur.


Grâce à ces acquisitions, par le biais sa filiale Nest, Google pourra ainsi proposer un boitier universel permettant de gérer l’ensemble des objets connectés d’un domicile via une seule et même application mobile. Gageons que Google ne s’arrêtera pas en si bon chemin.



v

Articles similaires:

Partagez cet article

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin