Bouton +1 : quand Google se lance dans le social

Google vient d’ajouter la fonction +1 à son moteur de  recherche. Il s’agit d’un outil permettant à tout internaute disposant d’un profil public Google de recommander un site Web, en lui attribuant un +1.

Bouton +1 : vers plus de pertinence dans les résultats fournis par Google ?

Après avoir lancé Google Panda, une importante mise à jour de son algorithme de recherche visant à pénaliser les sites de mauvaise qualité, Google a créé la surprise en se lançant dans la « recherche sociale ». Matt Cutts, responsable de l’équipe webspams du moteur de recherche, se défend pourtant d’une quelconque ressemblance entre la fonction +1 de Google et le bouton « J’aime » de Facebook, auquel il est de plus en plus souvent comparé. Le bouton +1 de Google a pour objectif de permettre aux internautes de signaler directement les résultats qui leur paraissent les plus pertinents, à condition toutefois de disposer d’un compte Google. En revanche, n’importe quel utilisateur du moteur de recherche verra les +1 attribués aux sites Internet, qu’ils soient ou non connectés à leur compte.

Les publicités également touchées par le +1 de Google

Le bouton +1 de Google s’inscrirait donc dans la logique de Google, qui cherche avant tout à améliorer l’efficacité et la pertinence des résultats du moteur de recherche, mais également dans une optique concurrentielle vis-à-vis de Facebook. Le réseau social, avec ses 600 millions de membres, tire un maximum de bénéfices de la publicité. Les sites Internet ne seront donc pas les seuls impactés par le nouveau bouton +1 de Google.

Des recherches en interne auraient permis à Google de tester avec succès l’utilisation du bouton sur les publicités : il augmenterait la fréquence de clic des internautes sur les publicités.

Articles similaires:

Partagez cet article

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin