Actions Facebook : la FINRA met en garde

La FINRA, régulateur financier américain, a émis une mise en garde contre certains courtiers qui proposent actuellement des actions d’entreprises très connues mais encore non cotées en bourse. Parmi ces entreprises figure notamment Facebook.

Les ventes d’actions privées d’une entreprise qui n’est pas cotée en bourse sont habituellement réservées à des investisseurs dont les revenus et les actifs sont jugés suffisamment élevés pour supporter les risques financiers de telles opérations. Or la FINRA a révélé dans un communiqué que plusieurs investisseurs ne répondant pas à ces critères ont été approchés par des personnes cherchant à leur vendre des actions qui n’existent pas, de sociétés spécialisées dans les nouvelles technologies et la filière Internet, comme Facebook. L’un de ces courtiers poursuivis pour fraude aurait ainsi escroqué plusieurs dizaines de personnes, pour un montant estimé à environ 7 millions d’euros.

Articles similaires:

Partagez cet article

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin