Innovation santé : Google s’attaque aux maladies incurables et neurodégénératives


Le domaine médical est certainement l’un de ceux dans lesquels Google investit le plus. Grâce à ses capacités financières, ses bases de données et son expertise en matière de connectivité, le géant américain dispose en effet d’un potentiel d’exploitation particulièrement intéressant. Zoom sur quelques projets futuristes.


Les nanoparticules connectées

Dernière innovation tout droit sortie du Google X Lab, des nanoparticules permettant de détecter certaines maladies (cancer, Alzheimer, Parkinson…) avant que celles-ci ne se déclarent. Introduites dans le corps humain par ingestion de pilules, ces particules analyseront les cellules et transmettront les résultats à un objet connecté. Toujours à l’état de prototype, découvrez un article qui présente ce projet en détails sur le site Extreme Tech.


Les couverts anti-tremblements

Mentionnons également la Liftware, une cuillère intelligente à destination des personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Grâce à une puce et un moteurs intégrés, capables d’interpréter puis de compenser les tremblements de la main à hauteur de 70%, cette innovation santé déclinable pour différents usages (outils, stylos…) devrait améliorer considérablement le quotidien des malades.


Les lentilles pour diabétiques

Si ce projet aboutit, des lentilles de contact intelligentes devraient permettre aux diabétiques de savoir quand prendre leur dose d’insuline. En effet, une puce intégrée à ces lentilles analysera le taux de sucre dans les larmes de leur utilisateur et transmettra ces informations à une application ou un objet connecté.


Des sujets de recherche passionnants qui, s’ils aboutissaient, auraient d’importantes conséquences sur la manière de soigner de nombreux malades partout dans le monde. Cependant, ces innovations posent également certaines questions du point de vue éthique, notamment en ce qui concerne la gestion des données médicales ainsi recueillies ou l’usage des nanoparticules connectées au sein du corps humain.


.

Articles similaires:

Partagez cet article

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin