Google Shopping Express étend sa zone de livraison

Google étend les zones de livraison de sa plateforme Google Shopping Express. Ce service reste toutefois circonscrit aux Etats-Unis, dans les berceaux des early-adopters américains que sont New-York, Los Angeles et la région de San Francisco.


Qu’est-ce que Google Shopping Express ?

Google Shopping Express ou GSX, pour les intimes, est une plateforme de distribution accessible via Internet, depuis un ordinateur ou une application mobile. Vous pouvez y trouver de nombreux produits de marques et distributeurs tels que Costco, L’Occitane, Toys’R’us, Walgreens ou Target. Une large gamme de produits est donc proposée, depuis votre marque de détergeant préférée, aux peluches pour votre enfant, en passant par le maillot de bain que vous souhaitez vous offrir pour vos prochaines vacances.
En plus, GSX propose la livraison gratuite, le jour même. Vous pouvez partir en vacances demain.


Quel impact dans le monde du e-commerce ?

Avec GSX, Google opère un grand changement dans son mode de fonctionnement. Il passe de l’apport de trafic aux géants du e-commerce (via le référencement naturel et ses solutions publicitaires payantes) à l’apport direct de chiffre d’affaires à ses clients. En effet, grâce à une présence sur Google Shopping Express, les annonceurs bénéficient d’un nouvel outil ultra performant pour augmenter leurs ventes. Un énorme avantage pour les marques présentes dans le catalogue… mais aussi sans doute une dépendance accrue vis-à-vis de Google.

Les zones couvertes sont cependant encore restreintes. Seules les villes de San Francisco, San José et désormais les quartiers de Los Angeles West et Manhattan font partie de la zone de livraison de Google Shopping Express. En attendant, les e-commerçants qui ne figurent pas dans le catalogue feraient bien de se positionner sur des services spécifiques à forte valeur ajoutée pour ne pas se faire dépasser.
Il leur reste approximativement 6 minutes.

> Pour en savoir plus : le point de vue du Journal du Net dans cet article.



v

Articles similaires:

Partagez cet article

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin